L’art du tatouage 3D dans toutes ses formes

Avec le temps les tendances changent, évoluent, se transforment, meurent et donnent naissance à d’autres tendances. Ce qui était entre temps considéré comme rétro et surtout culturel, est devenu aujourd’hui une tendance à part entière. Encore peu connue il ya une dizaine d’années, le tatouage fait partie intégrante des tendances actuelles de la jeunesse. Un nouveau venu s’invite : le tatouage 3D.

Définition du concept

Se tatouer c’est marquer sa peau grâce à de l’encre afin d’y laisser une trace, un dessin, un symbole, etc. Le tatouage 3D quant à lui, peut simplement se définir comme le tatouage qui se fait en trois dimensions, selon ce que l’art de la perspective considère comme dessin en trois dimensions.
Il existe de ce fait plusieurs types de tatouages 3D avec des caractéristiques adaptées à chaque type.

Le tatoo 3D

tatouage 3D papillonCe type de tatouage est celui qui s’inspire des univers des dessins animés et des films d’animation. Les contours et les pourtours sont réalisés avec une grande simplicité. Son origine a un nom : Dave alias Winston The whale. Ce tatoueur professionnel réalise un jour, à la demande d’un de ses clients, ce tatouage 3D pour la première fois. La photo est ensuite postée sur les réseaux sociaux et c’est l’effervescence car des centaines de personnes adhèrent vite au concept.
La particularité de ce tatouage en trois dimensions réside dans le fait que les deux couleurs les plus utilisées dans sa conception sont le rouge et le bleu (pour rappeler un peu l’univers animé des programmes pour enfants). Mais d’autres couleurs peuvent aussi être utilisées.

Le tatouage 3D complexe

Ce type de tatouage est généralement arboré par des habitués du tatouage. Ici, la réalisation est beaucoup plus complexe que celle décrite dans le point précédent. On peut avoir par exemple comme motif des araignées, un crâne, des bateaux, des roses, un immeuble, etc… réalisés en trois dimensions.
Le réalisme de ce tatouage est beaucoup plus renforcé par les jeux d’encre qui viennent créer les ombres tant nécessaires à l’effet « 3D ».
Aussi ce type de tatouage 3D nécessite beaucoup plus d’heures de travail que le tatouage classique en raison des ombres et des lumières qui doivent impérativement être présentes. Il nécessite aussi de la concentration de la part du tatoueur car les fresques en trois dimensions sont plus difficiles à réaliser.
Le prix s’en ressent donc, car il est plus élevé que celui du tatouage classique.

Le tatouage 3D « temporaire »

On le sait, un tatouage est présent sur votre corps pour toute la vie. Pour les fans de la tendance 3D qui n’aiment pas ou ne veulent pas souffrir, l’alternative reste le « tatouage 3D temporaire ». Pour ce faire, les marques ont créé des stickers qui permettent de réaliser ces tatouages 3D temporaires.
Le principal avantage est qu’on ne souffre pas car pas besoin de dermographe et d’aiguilles pour réaliser ce type de tatouage 3D. Ce qui veut dire que l’on n’a pas à supporter la douleur pendant de longues minutes, voire de longues heures.
Et surtout pour un prix modique et moyen d’environ trois euros, on peut se procurer à peu près partout n’importe quel sticker de tatouage 3D temporaire. Les stickers ont également cet avantage de pouvoir être réutilisés à souhait et le mode opératoire est très facile. Il y a le plus souvent deux couches de plastique que l’on se doit de retirer tout en maintenant le sticker contre la peau.
Au niveau du réalisme et de l’effet 3D, le tatouage temporaire en trois dimensions est très proche des autres tatouages 3D mais ne les surpasse certainement pas.

Lire Aussi : Sourcil libanais : une nouvelle méthode pour changer le regard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *