Choisir ses chaussures de course à pied

Si débuter en running ne demande pas vraiment de matériel, le choix de sa paire de chaussures de course à pied est essentiel pour éviter certaines blessures et poursuivre sa progression confortablement.Chaussures course à pied

running-femme-chaussure1. A quel usage se destinent-t-elles?

A courir bien sûr. Oui, mais sur quelle surface (trial ou bitume)? A quelle fréquence (km par semaine)? Pour un coureur de quel poids? Autant de questions que votre revendeur doit vous poser. Le problème est plus délicat pour un achat en ligne, bien que des sites comme l’excellent I-run disposent d’un module de recherche reprenant les principales informations à prendre en compte.

2. Bien choisir sa pointure.

Pour éviter les mauvaises surprises vous devez garder à l’esprit deux facteurs déterminants.

Le premier suppose que tout au long de la journée, nos pieds gonflent et s’écrasent au fil des efforts et contraintes endurés. Il est donc souvent conseillé d’essayer ses chaussures de course à pied en fin de journée.

Le second préconise la prise en compte du mouvement du pied à l’intérieur de vos chaussures de course à pied. Cet effet de « glisse » vers l’avant de la chaussure demande quelques millimètres, voir un centimètre de marge pour éviter que vos orteils ne buttent sur l’avant de la chaussure.

3. Bien déterminer votre type foulée?

Quatre types de foulées existent, elles sont déterminées par l’usure de la semelle sous l’avant du pied. Le pronateur (50%) usera l’intérieur de la semelle, l’universel (50%) le milieu, alors que pour le cas le plus rare , le supinateur (5%) se sera l’extérieur qui sera le plus marqué.

Un podologue analysera d’autres caractéristiques comme l’endroit d’impact du talon.

Pour une simple reprise sportive, n’hésitez pas à vous rendre en magasin muni de votre ancienne paires de chaussures de course à pied. En cas de premier achat, votre revendeur vous demandera de courir quelques mètres pour examiner votre foulée.

Si ces trois groupes sont souvent décrits, un quatrième type de coureur peut se vanter d’avoir un type de foulée différent par pied (ex: pronateur pied gauche et universel pied droit), se qui réduit d’autant le choix des modèles.

Voilà un court aperçu des éléments à considérer avant l’achat de vos chaussures de course à pied.

Donnez votre avis sur cet article en réagissant directement dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *