À quelle fréquence les hommes doivent-ils s’octroyer un plaisir personnel ?

masturbation hommeDans la société actuelle, la masturbation a tendance à être un sujet mis de côté. Les protagonistes ont quelques craintes pour l’évoquer en public ou avec un professionnel. Pourtant, ce plaisir solitaire est essentiel pour le bien-être.

27% des hommes se masturbent plusieurs fois en un mois

Il n’y a pas que les hommes qui ont recours à cette technique solitaire, les femmes sont elles aussi invitées à s’octroyer cette dose de plaisir. Pourtant, il sera sans doute plus facile d’évoquer la masturbation masculine que celle liée à la gente féminine. Il y a d’ailleurs des différences entre les deux sexes, car il n’est pas appréhendé de la même manière. Les spécialistes sont unanimes en insistant sur le fait que cela dépendra du quotidien, de l’âge, du statut… Selon diverses études, 27% des hommes ont tendance à avoir recours à la masturbation plusieurs fois dans le mois alors que 20% se focalisent sur une réalisation hebdomadaire.

Il n’existe pas d’une fréquence universelle

Ils peuvent avoir recours à diverses techniques, celle avec la main reste la plus utilisée, mais d’autres recherchent un effet visuel. C’est sans doute pour cette raison qu’ils optent pour un fessier silicone réaliste. Nombreux sont ceux qui se questionnent sur une fréquence dite normale, mais il ne semble pas y avoir une réponse universelle. Elle aura tendance à dépendre de la personne. Certains hommes auront besoin d’un plaisir solitaire tous les jours, alors que d’autres peuvent être totalement épanouis avec une séance hebdomadaire, voire mensuelle.

Des facteurs viennent aussi chambouler ce besoin, diverses émotions peuvent avoir un impact non négligeable sur ce plaisir comme le stress, l’angoisse…

Attention, si la masturbation est nécessaire plus de 5 fois par jour !

Généralement, les hommes qui ont une forte libido auront besoin d’une fréquence plus importante contrairement à ceux qui préfèrent le strict minimum. Des enquêtes ont également dévoilé que les hyperactifs avaient recours relativement souvent à la masturbation. Cette dernière aurait un effet bénéfique méconnu, elle permettrait de décharger les tensions, car ils sont nombreux à les accumuler au fil de la journée.

Il est tout de même judicieux d’apporter une attention particulière à la notion de pulsion. Lorsque les hommes n’arrivent plus à maîtriser le plaisir et qu’ils viennent totalement dépendants, il est nécessaire de consulter un spécialiste. En effet, un compulsif aura tendance à se masturber plus de 5 fois par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *